Accoucher paisiblement

sans péridurale

Tu veux accoucher sans péridurale et pourtant :

  • Tu as peur d'être incapable de gérer la douleur des contractions
  • Ton entourage te répète que tu refuses l'anesthésie car tu ignores l'intensité des contractions 
  • Ta copine te rappelle qu'elle ne la voulait pas non plus, jusqu'à ce qu'elle supplie l'anesthésiste de la lui poser
  • Tu penses manquer de courage pour tenir jusqu'au bout
  • Tu as peur de vouloir la péridurale et qu'il soit trop tard pour qu'on te la pose

Je t'invite à mon webinaire

" Accoucher paisiblement sans péridurale" 

qui aura lieu le : 

 jeudi 25 juillet à 20h30

(100% gratuit) 

A cette occasion tu découvriras :

  • Qu'il est tout à fait possible de bien vivre cette douleur et qu'il existe des techniques pour atténuer et accompagner les contractions jusqu'à ce qu'elles soient parfaitement supportables
  • Que ton entourage, même s'il est bienveillant, peut te dévier de ce dont tu as réellement envie et de ce dont tu es parfaitement capable
  • Que l'expérience de tes copines les concerne elles et que de ton côté tu dois rester concentrée sur ce que tu veux pour toi et ton bébé
  • Que le jour de ton accouchement, tu te découvriras une force et un courage insoupsonnés
  • Que ta résistance à la douleur est plus grande que ce que tu penses
  • Que s'il est trop tard pour la péridurale c'est que tu as déjà fait la plus grande partie du travail et que c'est bientôt fini !

En bonus, je te parlerai :

  • Des contre-indications pour un accouchement naturel
  • Des différents types d'accouchements
  • De l'importance d'accoucher de manière physiologique
  • De comment formuler ton projet de naissance
  • De la place du papa dans cet heureux évènement 

ATTENTION, le nombre de place est LIMITÉ ! 

Alors ne perds pas de temps et inscris-toi pour être sûre de réserver la tienne :)

POUR ME PRÉSENTER BRIÈVEMENT :


Je m'appelle Sara Lourenço et je suis l'auteure du blog :

www.not-a-sheep.com. 


Je suis l'heureuse maman de deux princesses que j'ai eu la chance de mettre au monde, naturellement, chez moi en 2015 et 2018.


"L'acte de donner naissance" me fascine et m'émerveille. 

C'est pour moi le plus bel accomplissement qu'il soit possible de vivre sur Terre et c'est aux femmes que ce privilège a été donné. 


J'ai pris conscience de l'importance de bien choisir le type et le lieu d'accouchement désiré quand : 

j'ai réalisé que je n'accoucherai qu'une fois ou au mieux qu'une poignée de fois.


A partir de là, je me suis informée autant que j'ai pu et j'ai cherché à comprendre toutes les options qui s'offraient à moi. 

J'ai étudié les bénéfices et les risques de chacune d'elle et j'ai commencé à bâtir mon courage en préparant ce jour comme un sportif préparerait un marathon. 

Cela afin :

de n'avoir aucun regret et de vivre le jour où je rencontrerai enfin mon enfant, de la plus douce des manières.


En effet, j'avais décidé que :

PERSONNE n'avait le droit de me voler ce moment si particulier, si intime qui ne devait appartenir qu'à moi, mon enfant et mon conjoint.


Je n'ai pas laissé mon entourage entâcher ma conviction d'être capable d'enfanter le plus simplement du monde.


Et c'est ainsi que j'ai opté pour vivre un accouchement naturel à domicile, parce que :


c'était POUR MOI l'option la plus rassurante.


Parce que J'ÉTAIS PRÊTE MENTALEMENT ET PHYSIQUEMENT, j'ai pu vivre l'accouchement de mes rêves à deux reprises. 


Dans ma bulle, j'ai fais le plus beau des voyages.


Sereinement, sans peur et presque sans bruit.


°°°


Si toi aussi tu te questionnes, sache que :

J'ai  tant de choses à te dire...

"La douleur de l'accouchement est une série de vagues par lesquelles il faut apprendre à se laisser bercer afin de pouvoir libérer sa propre péridurale."

Le mouton émancipé

Ne manque pas ce rendez-vous :

 le jeudi 25 juillet à 20h30

00
components.timer.days
:
00
components.timer.hours
:
00
components.timer.minutes
:
00
components.timer.seconds